Recherche

Recyclage des piles et batteries

Notre démarche environnementale

VLAD s’engage à être écologiquement performant et à :

  • Respecter les lois, réglementations et normes relatives à la protection de l’environnement, ainsi que les exigences de nos clients à cet égard,
  • Développer la prévention contre toute forme de pollutions accidentelles que nos activités pourraient engendrer,
  • Communiquer à l’ensemble des collaborateurs les performances environnementales réalisées
  • Répondre de manière transparente et volontaire aux différentes demandes des parties intéressées (clients, fournisseurs, administrations, élus locaux, riverains, associations),
  • Créer une dynamique d’amélioration continue du système de management de l’environnement par la définition d’objectifs et de cibles et la mise en place des ressources nécessaires à l’atteinte de ces derniers
  • Déployer notre système de collecte des piles et accumulateurs dans des conditions maîtrisées.

La culture d'entreprise de VLAD, orientée vers la satisfaction du client et le progrès technique, est basée également sur sa responsabilité vis à vis de l'environnement. Ainsi avec le certificat équilibre, nous soutenons l'initiative d'EDF qui s'engage à injecter sur le réseau 100 MWh d'électricité d'origine renouvelable issue de ses propres centrales de production "verte".

Nos actions pour l’environnement

Notre éthique environnementale nous a permis d’obtenir la certification ISO 14001.

VLAD s’est engagé dans une démarche de développement durable appuyée par son système de collecte et de recyclage de piles et batteries usagées. Ce dernier est mis à votre disposition gratuitement sur simple demande.

C’est dans l’optique du respect de l’environnement que nous vous proposons le reconditionnement, option plus économique et plus écologique que le rachat de blocs de batteries neufs.

Tous nos emballages sont recyclés.

Ces actions écologiques sont possibles grâce à notre partenaire Corepile qui gère et met en œuvre le recyclage des piles et batteries. Par notre intermédiaire, il peut vous fournir des boites de collecte

Après la phase de tri, il y a celle du traitement : les matériaux contenus dans les piles et batteries vont en être extraits. Il existe différentes techniques de recyclage en fonction des types de piles ou batteries à traiter. On récupère en moyenne 60% de la matière première issue des batteries et 50% issue des piles.

Le recyclage

Le recyclage fait appel à quatre types de procédés, selon les catégories de piles à recycler :

LA PYROMÉTALLURGIE

piles alcalines & salines, piles au lithium, accumulateurs NiCd, Li-ion et NiMH

L’HYDROMÉTALLURGIE

piles alcalines & salines, accumulateurs NiCd et Li-ion

LA DISTILLATION

piles bouton

LA FUSION

batteries au plomb

Ligne de tri pour recyclage

Valorisation des matières premières

Les différentes matières pourront être réutilisées après affinage :

  • le nickel, le cadmium et le zinc, sous forme de métal ou d'oxyde
  • le manganèse, sous forme de ferromanganèse
  • le fer, sous forme de ferraille ou incorporé dans un ferroalliage
  • le mercure, après distillation et affinage, sous forme de métal purifié liquide.

L'amélioration des performances des recycleurs laisse espérer qu'il sera aussi possible de recycler certains électrolytes et matières plastiques.

Les métaux ainsi récupérés peuvent servir à la fabrication de nouveaux biens de consommation de notre quotidien comme : les tuyaux de cuivre, pièces automobiles (acier, aluminium), canettes (fer, aluminium), gouttières (zinc), articles ménagers (acier inoxydable), vélos (fer, aluminium, cuivre, nickel, ...), clés (fer, nickel), les piles et batteries neuves etc.

Valorisation des piles alcalines

Pour 1 000 kilos de piles alcalines et salines traitées par pyrométallurgie on obtient :

350 kilos de ferromanganèse

Utilisé dans la fabrication d’aciers inoxydables (couverts de table, bornes anti-stationnement, disques de frein de TGV …)

280 kilos d’oxyde de zinc

Sous forme métallique (toitures, gouttières ...), ou sous forme de chlorure de zinc (utilisé dans la fabrication de piles salines)

190 kilos de laitier

Valorisé comme matière minérale (fabrication de laine de roche, matériau de remblai)

On comprend ainsi l'importance de chaque étape, de la collecte, à la valorisation, en passant par le tri et le traitement : recycler les piles et accumulateurs usagés participe à la préservation de l'environnement et permet d'économiser des ressources naturelles !