Recherche

Ne pas confondre Appairage et Equilibrage

Ne pas confondre Appairage et Equilibrage

En gastronomie, un contenu à déguster vous dévoilera toute sa générosité si le contenant est à la hauteur. Pour les batteries, c'est identique !

Une batterie d’accumulateurs vous donnera entière satisfaction si vous veillez à associer des éléments appairés et équilibrés.
Un bon appairage s’obtient par construction du côté du fabricant d’accumulateurs. Cela signifie que les cellules présenteront les mêmes valeurs en termes de capacité (Ah), autodécharge (%/mois) et impédance (mΩ). Par conséquent, il faut associer des cellules issues d’un même lot de fabrication.


Un bon équilibrage s’obtient en remplissant la même quantité d’énergie dans les éléments. Veillez à stocker les cellules d’un même lot dans des conditions de stockage similaires car l’autodécharge impactera le niveau d’énergie résiduelle.


Il vous sera facile de faire l’analogie entre des Centilitres (cl) et des Ampères-heures (Ah) pour vous expliquer ces deux notions. Pour simplifier, vous pouvez assimiler l’appairage au contenant et l’équilibrage au contenu.

Concrètement, quels seront les effets immédiats d'un mauvais appairage et équilibrage ?

Un mauvais appairage réduira la capacité de la batterie. L’élément présentant la plus faible capacité donnera le tempo.
Dans le cas d’une batterie Li Ion, un mauvais équilibrage impliquera un arrêt de la charge prématuré et réduira la capacité apparente. Il existe des circuits permettant d’équilibrer les blocs de cellules en série à moins de 20 mV. Il existe plusieurs types de circuits d’équilibrage : passif ou actif.

VLAD est spécialiste des piles, accumulateurs et batteries depuis 1985. Nous vous proposerons des solutions techniques adaptées à votre application, n'hésitez pas à nous contacter.